Le Léman Bleu et Ombres

Lorsque le soleil descend lentement et vient caresser les vaguelettes de l’autre bout du lac; lorsque la lumière devient si blanche qu’il est impossible de distinguer les couleurs; lorsque saturés, les yeux ne voient plus que des ombres … alors l’eau et les rives livrent leurs secrets, leurs mystères, leur histoire. Chaque ombre parle à ceux qui sont présents, et a tant à raconter que le badaud qui offre un instant d’attention à ces âmes lacustres est retenu prisonnier le temps d’un long, très long voyage intérieur … sans passé ni présent. Un goût d’éternité … un voyage au paradis.

Seule la disparition totale de la lumière, et l’arrivée subite du froid qui l’accompagne (rappelant à l’imprudent égaré que l’hiver est bel et bien toujours là), causera la décharge nécessaire pour faire revenir notre voyageur d’un monde où il se sentait bien. Ne resteront dans la mémoire de notre rêveur que peu de souvenirs. Et les images qui lui auront été généreusement offertes …

Le Léman Bleu et Ombres - Le rêveur pOsté - (c) 2011 OuiLeO.Com Le Léman Bleu et Ombres - Vertical - (c) 2011 OuiLeO.Com Le Léman Bleu et Ombres - Le bOut - (c) 2011 OuiLeO.Com Le Léman Bleu et Ombres - Brumes - (c) 2011 OuiLeO.Com Le Léman Bleu et Ombres - Le Rendez-vOus - (c) 2011 OuiLeO.Com Le Léman Bleu et Ombres - La Liberté est Ailleurs - (c) 2011 OuiLeO.Com Le Léman Bleu et Ombres - Rongé par le temps - (c) 2011 OuiLeO.Com Le Léman Bleu et Ombres - Santé de Fer - (c) 2011 OuiLeO.Com Le Léman Bleu et Ombres - Le bout du Chemin - (c) 2011 OuiLeO.Com

6 réponses sur “Le Léman Bleu et Ombres”

Laisser un commentaire